Cloud hybride :
Les principaux défis auxquels sont confrontés les DSI

Téléchargez le rapport

Les DSI se tournent vers l'intelligence artificielle pour combler le fossé entre les ressources informatiques limitées et la complexité du cloud.


Cette étude mondiale, menée auprès de 800 DSI, met en évidence l'écart croissant entre les ressources informatiques disponibles et les exigences de la gestion des écosystèmes cloud. Elle révèle notamment que le temps passé par les équipes IT à gérer le déluge d'alertes généré par les outils de monitoring représente en moyenne un coût annuel de près de 1,5 million de dollars pour les organisations.

Téléchargez le rapport et découvrez comment :

  • Clouds

La maîtrise du cloud dépasse désormais les capacités humaines, tandis que l’écart continue de se creuser entre les ressources IT et la complexité du cloud

  • AI brain

Des réponses précises et intelligibles, basées sur une intelligence artificielle, sont essentielles pour suivre le rythme de la transformation digitale

  • Gear Arrows

L'automatisation avancée et l'intelligence artificielle offrent une approche radicalement différente, ouvrant la voie à une exploitation autonome du cloud

Les équipes IT sont submergées de données, car les outils de monitoring traditionnels n'ont pas été conçus pour l'ampleur et la complexité du cloud.

2.973

C'est le nombre moyen d'alertes de monitoring reçues chaque jour par les équipes IT et d'exploitation du cloud.

 

La proportion d'alertes reçues chaque jour par les organisations nécessitant véritablement une action :

26%

Les équipes IT ont du mal à intégrer et corréler manuellement les alertes, ce qui coûte du temps et de l'argent aux organisations.

15%

Proportion du temps passé en moyenne par les équipes IT à essayer d’identifier sur quelles alertes elles doivent se concentrer

 

Coût moyen des opérations de tri des alertes de monitoring pour les organisations :

1,5 M $

Les organisations doivent adopter une nouvelle approche du monitoring pour les environnements cloud. Elles se tournent progressivement vers l'intelligence artificielle et l'automatisation pour obtenir des réponses - mais il reste des défis à relever.

Moyenne du nombre d'incidents rencontrés chaque année par les organisations, qui auraient pu être évités si les alertes avaient été prises en compte à temps.

21

 

79%

C'est le pourcentage d'organisations déclarant que le volume d'alertes et le temps nécessaire pour les passer au crible rendent difficile l'automatisation des opérations du cloud.

Téléchargez le rapport